Eole

Blog

Règles et outils de conception et de réalisation d’un puits Canadien

Installation en bâtiment avec ou sans sous-sol

RAPPEL DU PRINCIPE DE FONCTIONNEMENT

Plan de principe pour installation en bâtiments avec sous-sol

Le collecteur enterré débouche en pente douce dans le sous-sol du bâtiment en traversant le mur extérieur.

Regle-conception-installation-batiment-avec-sous-sol
Plan de principe pour installation en bâtiments sans sous-sol

La traversée de mur est hors-sol. Pour la maintenance, prévoir un regard étanche avec pompe de relevage des condensats (fourniture client).

Regle-conception-installation-batiment-sans-sous-sol

En saison froide :
Préchauffage de l’air frais extérieur jusqu’à 14°C. L’air extérieur est introduit à une température supérieure à 0°C, le risque de dégivrage est pratiquement nul. Afin de produire encore plus d’économies d’énergie, il est introduit via un caisson de ventilation double flux à récupération sur l’air extrait. Il en résulte un meilleur rendement de l’échangeur et une plus haute température de soufflage. Le réchauffage de l’air neuf est limité aux périodes de très basses températures.

 

En saison chaude :
L’échangeur d’air géothermique rafraîchit l’air extérieur, entraînant ainsi une sensation de fraîcheur dans la pièce.

 

En périodes intermédiaires :
L’amenée d’air neuf passe soit par le collecteur enterré soit par la prise d’air directe, en fonction de la température extérieure. La commande est automatique par thermostat ou manuelle.

Collecteur géothermique

Regle-conception-collecteur-geothermique-echangeur

MATERIAUX ET UTILISATION
Le collecteur doit être en polyéthylène coextrudé de qualité alimentaire.
La traversée de mur également en polypropylène, avec revêtement extérieur granuleux.
Les joints d’étanchéité de la traversée de mur et de la borne de prise d’air sont en élastomère. Le collecteur est flexible, annelé à l’extérieur et lisse à l’intérieur, livré en 2 couronnes de 25 mètres (Avantages: faible résistance au passage de l’air, dépôts de poussières moins importants, nettoyage facilité). Le collecteur géothermique est spécialement étudié pour être enterré (SN 6 selon EN ISO 9969).
Cette notice s’applique aux installations enterrées et se base sur la norme DIN-EN 50086-2-4, Systèmes de conduits pour installations électriques, parties 2-4: „Règles particulières pour les systèmes de conduits enterrés dans le sol“.

 

CALCUL STATIQUE POUR LE COLLECTEUR GEOTHERMIQUE
La pose des échangeurs géothermiques EWT ne nécessite pas de calcul statique sous réserve des conditions suivantes:
– Hauteur de remblayage minimum de 1,20 m sous chaussée ou charge mobile SLW 60 selon DIN 1072;
– Hauteur de remblayage maximum: 6,00 m. Pour des recouvrements plus importants, il est nécessaire de calculer les coefficients de déformation et de tension du tuyau. Le remblayage des tranchées doit être réalisé dans les règles de l’art.
– Matériau de remblayage: sable 0/4 mm;
– Conditions de remblayage: B1 ou B4 ainsi que A1 et A4 suivant ATV A 127 paragraphes 6.2 et 5.2. Si ces conditions ne sont pas remplies, prévoir un calcul statique (par ex. ATV-Arbeitsblatt A 127 E, édition 1998).
ATTENTION: Avant l’installation du collecteur, prendre les mesures nécessaires sur le chantier pour éviter les eaux stagnantes. De plus, il est conseillé de rendre les raccords étanches afin d’éviter les infiltrations d’eau.

 

SUPPORTAGE ET REMBLAYAGE DU COLLECTEUR
Le supportage et le remblayage du collecteur EWT doivent être réalisés avec le plus grand soin afin de limiter le risque d’affaissement du conduit flexible et de garantir une efficacité et une longue durée de vie de l’échangeur. Le respect de la norme DIN EN 1610: 1997 (voir également la norme DIN 4033) définissant la mise en oeuvre et l’essai des branchements et collecteurs d’assainissement s’impose. Conformément à cette norme, paragraphe 7, le collecteur devra être posé sur un lit de sable épaisseur minimum 10 cm (ou plus si nécessaire).
Le lit de sable devra être compacté à une densité Proctor normale de 95 %. En cas de présence d’eau souterraine ou de nappe phréatique, il faudra veiller à la stabilité du remblai et surtout éviter son délitement.

 

POSE 

Vérifier avant la pose si les tuyaux n’ont pas été abîmés pendant le transport.
L’installation des tuyaux doit se faire selon DIN EN 1610 paragraphe 8. Le collecteur géothermique Helios est flexible sur sa longueur. Un lit de sable propre, compacté et ayant une pente régulière est la base nécessaire pour un fonctionnement optimal. Le ou les collecteurs devront être positionnés sur ce support et reposer de toute leur longueur en évitant tout risque de poinçonnage Le remblaiement de la zone d’échange (depuis le fond de la tranchée jusqu’à 30 cm au-dessus du tube

Borne de prise d’air avec filtre

borne-prise-air-puits-provencal

DOMAINE D’UTILISATION

L’aspiration de l’air extérieur se fait par une borne de prise d’air avec filtre à poche intégré classe G3. La borne de prise d’air extérieur est en acier inoxydable. Un filtre à poche de classe G3 est intégré dans la borne de prise d’air, évitant la pénétration de volatiles, insectes et impuretés.

 

MONTAGE
Le diamètre intérieur du tube est prévu pour l’emboîtement du collecteur géothermique avec les joints d’étanchéité. Sceller le tube à encastrer à environ 20 – 25 cm de profondeur. Selon la nature du sol, la borne peut être fixée sur une dalle béton ou maintenue en place par des pavés posés sur la bride. Emboîter le collecteur géothermique (avec joint d’étanchéité) et le faire dépasser d’environ 10 – 15 cm au dessus du sol dans le tube à encastrer. Le capuchon à lamelles et la borne de prise d’air sont emboîtés. Le capuchon à lamelles peut être retiré de la borne de prise d’air sans outil, par ex. pour changer le filtre à poche.

 

PERTES DE CHARGE
Selon la pollution de l’air, le filtre s’encrasse plus ou moins vite. Les filtres produisent une résistance au passage de l’air, qui augmente avec l’encrassement, réduisant les performances du ventilateur.
La perte de charge « filtre propre » est donnée sur le diagramme ci-contre en fonction du débit d’air. Lors de la sélection du ventilateur, il faut tenir compte de cette valeur et ajouter une majoration pour l’encrassement du filtre.

 

NETTOYAGE
Retirer le capuchon à lamelles (sans outil), ôter le filtre à poche. Enlever le joint de fixation et sortir le filtre à poche. Épousseter le filtre ou le laver à l’eau savonneuse. Remettre le filtre en position et le replacer dans la borne. Remboiter le capuchon à lamelles sur la borne de prise d’air; Veiller à l’étanchéité à l’air. Si le filtre est abîmé après plusieurs nettoyages, il est nécessaire de le changer.

Trouvez le puits Canadien adapté à votre projet

Expertise

Étude de votre installation

Conseil et dimensionnement de la solution aéraulique en puits canadien et VMC adaptée à vos besoins et vos exigences.

Réactivité

Délais d'expédition courts

Matériel pour puits canadien et VMC double flux en stock et livrable sous 10 à 15 jours.

Fiabilité

Satisfaction client

Plus de 400 solutions installées dans l’habitat et le tertiaire depuis 2004.

Témoignages

Ce que nos clients disent de nous