Eole

Ventilation et économies d’énergie

Principes du Puits Canadien

Le Puits Canadien

Les logements et les bâtiments tertiaires sont à l’origine de 19% des émissions nationales de CO2 et consomment 46% de l’énergie finale. (Cf Plan Climat 2004)

L’objectif du Plan Climat est de permettre à la France de remplir ses engagements découlant du protocole de Kyoto. Ce plan est un accord international de réduction des émissions de gaz à effet de serre, produites par les activités humaines et à l’origine de la modification actuelle du réchauffement climatique.

Dans le secteur du bâtiment, il s’agit de renforcer de 15% les économies d’énergie des constructions neuves (réglementation thermique RT2005), qui intègreront pour la première fois une consommation maximale par m² et une obligation en terme d’énergie renouvelable.

Votre puits Canadien (ou puits provençal) vous permettra de rafraîchir votre habitation gratuitement l’été et de diminuer votre consommation de chauffage l’hiver. De plus, il vous permet de ventiler votre maison avec un air pur et sain (filtration anti pollen possible). Le puits Canadien fait partie des solutions de demain en permettant de réduire les émissions de gaz à effet de serre et participe ainsi au développement durable.

Économies d'énergie

Confort thermique​

Moins d'émissions de CO2

Économies d’énergie, réduction des gaz à effet de serre, entraînent désormais de multiples solutions d’amélioration de la performance énergétique.

L’utilisation d’un échangeur air/sol est une bonne alternative d’une application géothermique : les calories du sol sont captées en hiver pour le préchauffage direct de l’air de ventilation et le sol est également utilisé en été pour sa fraîcheur qui est captée par l’air de ventilation.

Réduire l’énergie pour notre chauffage en hiver, et apporter également un confort d’été naturellement sont désormais des comportements modernes qui participent au développement durable.

Le puits canadien se présente comme une solution intelligente et citoyenne de récupération d’énergie sur le poste ventilation (dans l’habitat, la ventilation représente entre 20 et 30 % des déperditions, dans le tertiaire, ce chiffre peut être plus important) et de plus, en été, il permet un rafraîchissement naturel.

La presse spécialisée parle des puits Canadiens

« Dans les régions chaudes avec une température supérieure à 35°C, si le puits Canadien est correctement dimensionné, il peut souffler entre 20 et 22°C dans la maison. Inversement, avec une température extérieure de -15°C, on obtient un air de sortie à 5°C. »

Avantages

Des puits Canadiens de haute qualité et une expertise démontrée.

EOLE à la radio et à la télévision

Émission de radio sur les Puits canadien avec Eole
Émission de radio sur les Puits Canadiens
Documentaire TV sur les Puits Canadiens

La Ventilation Mécanique Contrôlée (VMC) double flux

Suite à l’objectif défini par le plan climat, la France a renforcé sa démarche visant à réduire les émissions de CO2 en incitant les nouvelles constructions à œuvrer afin de parvenir à réaliser des économies d’énergie. La réglementation technique RT2005  a induit un renforcement de l’isolation des bâtiments et une réduction notable des émissions de gaz à effet de serre. Dans le cadre d’un logement ou d’un local professionnel équipé d’un puits canadien, il est primordial d’assurer une ventilation adéquate tout en exploitant davantage les ressources géothermiques, c’est le rôle de la VMC double flux.

VMC à double flux pour optimiser les échanges de chaleur

Une VMC peut être utilisée sans puits canadien. L’air qui entre est introduit à une température inférieure à celle de l’air ambiant, qui doit être renouvelé  ce qui peut entraîner une déperdition de chaleur. Passive ou thermodynamique, la VMC assure, outre la circulation de l’air dans les pièce, un échange calorifique voire même hygrométrique entre l’air vicié expulsé et l’air sain entrant. Le Caisson à double flux récupère davantage de chaleur en hiver, l’été, il est bypassé pour que l’air frais entre directement au sein du local.

Qu’est ce qu’une VMC à double Flux ?

vmc-double-flux-intégration-maison

En maximisant les échanges de chaleur, la VMC double flux permet d’offrir une solution citoyenne qui récupère l’énergie sur dans le domaine de la ventilation. Contrairement à un boitier VMC à simple flux qui a pour rôle d’extraire l’air usagé dans une habitation ainsi que l’humidité des cuisines et salles de bains, une VMC à double flux permet d’insuffler l’air neuf en provenance de l’extérieur ou d’un puits canadien tout en récupérant la chaleur en hiver et la fraîcheur en été, de l’air vicié. On obtient ce de fait d’importantes réductions des déperditions thermiques induites par la ventilation. Les Caisson VMC enthalpiques permettent même de récupérer davantage de chaleur qu’il n’en est perdu ce qui en fait un système de chauffage à part entière.

Principes de la VMC

Fonctionnement d’une VMC double flux

vmc-double-flux-schema-principe

En hiver :

La VMC double flux récupère les calories de l’air extrait qui est évacué à une température inférieure à celle du logement. De ce fait, on améliorer le rendement grâce à l’échangeur avec une meilleure capacité de soufflage. C’est seulement lorsque les températures baissent nettement en dessous de 0°C que le réchauffage de l’air entrant doit être réservé, le caisson reste quant à lui fonctionnel.


En été :

Le caisson VMC à double flux est bypassé au niveau de l’évacuation de l’air qui ne sert donc pas à réchauffer l’air entrant, en provenance du puits canadien qui installe une atmosphère de fraîcheur dans la maison.


Durant les intersaisons :

La VMC double flux assure la récupération de la chaleur du foyer en continu et peut se désactiver automatiquement à condition de disposer d’un thermostat mais peut également s’actionner manuellement.

Installation d’une VMC double flux

vmc-double-flux-principe-fonctionnement

Pour procurer une ventilation constante et un renouvellement d’air permanent au sein des pièces, il est important de bien définir l’emplacement du caisson VMC. Pour cela, il faut tenir compte de la superficie à ventiler ainsi que des contraintes d’encombrements du caisson. installée dans des combles, un sous sol ou enchassée entre deux placards, la VMC double flux doit se tenir de préférence en position centralisée afin que la ventilation mécanique contrôlée assure un déplacement régulier des masses d’air et d’économiser un maximum d’énergie.

Plus d'informations sur les puits Canadiens et la VMC sur notre blog

Expertise

Étude de votre installation

Conseil et dimensionnement de la solution aéraulique en puits canadien et VMC adaptée à vos besoins et vos exigences.

Réactivité

Délais d'expédition courts

Matériel pour puits canadien et VMC double flux en stock et livrable sous 10 à 15 jours.

Fiabilité

Satisfaction client

Plus de 400 solutions installées dans l’habitat et le tertiaire depuis 2004.

Témoignages

Ce que nos clients disent de nous